Le chauffage connecté à quoi ça sert ?

Chauffer une habitation représente un investissement énergétique conséquent et peut facilement correspondre à l’opération consommant le plus d’énergie. Le chauffage connecté se traduit par une avancée technologique laissant l’opportunité aux particuliers de contrôler dynamiquement le chauffage à distance et aussi depuis un téléphone portable par le biais d’une application. Les multiples avantages du chauffage connecté permettent de rendre les produits compétitifs tout en renforçant l’aspect innovation.

Fonctionnement du chauffage connecté

L’interaction des installations domotiques et la connexion internet représentent le nexus du chauffage connecté. La programmation de l’équipement individuel ou collectif peut ainsi s’effectuer en temps réel tout en maintenant une flexibilité de chauffage. Les plateformes supportant la personnalisation du chauffage se caractérisent par l’installation d’une tablette centralisant l’ensemble des commandes ou alternativement, sur un smartphone supportant l’application.

L’innovation majeure accompagnant le chauffage connecté vient de la capacité à configurer le chauffage sans la présence physique d’un occupant et se présente comme une excellente solution pour chauffer la demeure avant l’arrivée des résidents. L’accès rapide et simplifié à l’interface de personnalisation intègre également l’option de surveiller le fonctionnement des appareils et il est désormais possible vérifier si ces derniers sont en marche ou à l’arrêt durant l’absence des propriétaires.

L’économie en énergie

Le principal atout du chauffage connecté reste la réalisation d’économies substantielles en termes d’énergie, en effet, un meilleur contrôle par le biais de la programmation permet de chauffer uniquement dans le cas où la température n’est plus confortable et s’accompagne de la quantification de l’énergie consommée pour le chauffage. Un thermostat multizone implique en plus la possibilité de programmer le chauffage d’une ou plusieurs pièces de l’habitation à des températures différentes et il est de ce fait possible réduire le montant de la facture énergétique jusqu’à 40 % grâce aux optimisations apportées.

Il est néanmoins nécessaire de paramétrer les réglages de manière optimale afin de diminuer l’attention portée sur ces derniers et son installation requiert l’intervention d’un technicien qualifié, ce qui garantit au passage l’obtention d’aides (primes énergies et crédits d’impôts) pour la rénovation énergétique d’une maison.

Extension et prix

Dans le cadre de l’installation d’un nouvel appareil domotique connectable, les fabricants, comme Rothelec,  n’imposent aucune limite au nombre d’équipement connecté et il suffit d’indiquer l’ajout de celui-ci à l’application pour le relier au réseau. Le prix d’un matériel dépend toutefois de divers critères, il se situe généralement à partir de 300 € et 500 € pour un radiateur connecté et de 70 € à 400 € pour un thermostat connecté avec une massive disponibilité auprès des magasins électroménagers ou en ligne.

Comment choisir un sèche-serviette pour sa salle de bain ?
Qu’est ce qu’un radiateur dit « à inertie » ?